Snipemail

Snipemail, notre solution emailing, est développée à partir des solutions des leaders du domaine. Avec une politique de prix très abordable, notre objectif est de pouvoir offrir aux PME, PMI, commerçants et artisans les meilleures solutions du marché et pousser vers le haut le niveau de l'emailing français.

Pour en savoir plus ? Contactez nous !

Ou en etes vous avec l'emailing ?

Emailing mal maîtrisé = Danger

L'emailing se révèle être aujourd'hui le crack des entreprises, une drogue qui très rapidement va les ravager et les transformer en épaves.

 

Pour de nombreuses entreprises françaises, cette formule est malheureusement juste. L'emailing, tel une drogue, est en train de corrompre nos PME et PMI. Drogue douce, elle rend euphoriques nos chefs d'entreprise, nos directeurs marketing et de communication, par ses retours d'expériences agréables (hausse des visites, augmentation CA...). Très Facile d'accès, sa consommation est rapide, immédiate.

Mais après les premiers flashs, le manque se fait rapidement sentir. Besoin de plus d'envoi, plus de campagnes, plus fort, plus vite. C'est l'escalade.

On passe ensuite à la phase drogue dure. Pour retrouver l'euphorie des résultats initiaux, on cherche encore plus d'adresses emails, quitte à les dérober sans l'approbation de leurs propriétaires. Les robots aspirateurs entrent en piste, sniffant frénétiquement le web à la recherche de leur @.

Commence alors la descente aux enfers, spirale infernale vers le bas. Malgré ces campagnes toujours plus agressives et soutenues, les résultats baissent. Bientôt, avec le refus systématiques des emails par les hébergeurs et fournisseurs d'accès, les fonctions vitales de communication s'éteindront et il en sera fini de ce joli bout de la toile qu'était le site web de l'entreprise...

 

 

 

L'emailing, comme toutes les drogues, est un composé très puissant du marketing des sociétés. Nous avons longtemps perçu ce prozac du marketing comme totalement inoffensif, ne pouvant que faire du bien sans faire de mal. Trop faibles étaient les voix qui voulaient nous mettre en garde contre les effets cachés. Il semblait impensable qu'une telle merveille puisse engendrer des dommages collatéraux. Les premiers symptômes de ce mal commencent à poindre avec les premières entreprises qui voient systématiquement leurs emails ne plus aboutir chez certains fournisseurs d'accès. Il leur devient impossible de communiquer par email avec des fournisseurs et des clients en fonction de leurs hébergeurs. Bientôt ce sera tous les utilisateurs de programmes anti-spams à gestion de liste qui leurs seront inaccessibles.

 

 

 

Et vous ? Où en êtes-vous avec l'emailing ?

 

 

 

Aujourd'hui est un grand jour, vous allez avoir un choix crucial à faire.

Continuer votre doux rêve ou affronter la réalité de votre emailing ?

 

Les faits

 

L'emailing est aujourd'hui indispensable et indissociable du monde professionnel.

L'email a de nombreux atouts :

La liste n'est pas complète mais les principaux aspects sont ici présents.

 

Mais le succès de l'emailing a également apporté son lot d'inconvénients :

 

 

 

 

Les inconvénients de l'emailing sont désormais tellement gênants pour l'Internaute qu'ils conditionnent la manière de recevoir et d'agir avec un email. Le spam pèse tellement sur leurs épaules que la lutte anti-spam devient une priorité pour chacun. Aujourd'hui presque toutes les boites emails ont au moins un, voire deux outils anti spams installés.

Les charmes de l'emailing ou le chant des sirènes.

L'emailing s'accompagne de nombreuses sirènes aux chants envoûtants. Les paroles racontent une période formidable, un nouvel eldorado, tandis que la mélodie se veut rassurante de simplicité. Mais quelle est la réalité derrière cette vision idyllique ? Qui sont les marchands de pelles et pioche de cette nouvelle ruée vers l'or ? Quelle est la main perverse qui vous aidera pour la première injection ?

 

Soyez sur vos gardes, dans toute ruée vers l'or, les conseilleurs ne sont pas les payeurs. De nombreux commerçants se contentent seulement et uniquement de VENDRE une solution. Que celle ci soit inadaptée, inappropriée voir totalement déconseillée n'est pas leur problème. Ils vendent du cyanure pour un mal de crâne ! Le patient meurt - sans doute - mais au moins le produit a tenu ses promesses, il n'a plus mal à la tête.

 

Nos PME / PMI sont actuellement sous ce cyanure électronique avec leur emailing. Le plus dramatique est qu’elles n’en ont pas encore conscience et même pire, elles pensent que c'est bon pour elles.

Le blacklisting ou comment l'emailing peut vous couper du net

Le blacklisting est l'overdose induite par votre emailing.

 

Afin d'enrayer le fléau du spamming, ou tout du moins afin d'essayer de le restreindre considérablement, quelques sociétés ont mis au point des logiciels pour protéger les messageries des emails non sollicités. Les différents systèmes d'analyse anti-spam fonctionnent globalement selon 2 principes :

 

L'analyse du contenu des messages afin de détecter des mots souvent présents dans les spams. Pour éviter ce type de filtres, il suffit de ne pas utiliser de mots générant des alertes positives. Une alternative est d'orthographier différemment ces mots (sp*am, s.pa.m, spann... ou simplement un synonyme pourriel)

Les spammeurs utilisent d'autres techniques mais pour éviter de leur fournir des techniques efficaces aujourd'hui, je ne les rendrais pas publiques sur cette page.

 

 

L'analyse de la provenance de l'email (email, adresse IP, nom de domaine, liens...)

Des listes de spams et spammeurs sont constituées et accessibles par les outils anti-spam. Ceux-ci comparent chacun des mails reçus avec ce qui est présent dans ces listes. Si l'email reçu a déjà été listé comme spam, le programme va alors identifier votre email comme un spam même si l'email est légitime. Selon le mode de configuration de la protection anti-spam, votre email sera soit stoqué dans un répertoire spécial, ou pire, directement effacé. Dans tous les cas, il a peu de chance d'arriver à destination pour être lu.

 

 

 

Voici donc le risque majeur de nos entreprises qui font de l'emailing en automédication.

Lorsque les campagnes sont réalisées, il y a toujours une partie des destinataires qui plutôt que de se désinscrire (et donner une confirmation que l'email est valide) préfèrent signaler l'email comme un spam afin de ne plus être importuné. Si une seule personne réagit, ce n'est pas trop grave, mais quand il s'agit de 100, 1.000, 10.000 personnes à chaque campagne le blacklisting est bien plus rapide.

 

Le nombre d'emails commerciaux d'entreprises françaises qui sont automatiquement mis au rebut parce que déjà listés comme spammeurs devient tel qu'il est urgent que l'on prenne conscience du fléau qui se profile.

Emailing : Respecter la posologie

La posologie consiste dans la forme, le dosage, la méthode et les horaires des prises d'un médicament prescrit par le médecin. La posologie de l'emailing est subtile car les réactions d'un internaute sont souvent très épidermiques. C'est la raison de leur extrême mécontentement contre le spam. Peu y sont totalement indifférents.

 

Il faut donc que votre email soit réalisé professionnellement (nous y reviendrons) mais également que les envois ne soient pas trop rapprochés afin de ne pas incommoder inutilement vos destinataires. Il faut donc gérer subtilement la pression marketing subies par vos cibles. Cette pression augmente en fonction de plusieurs paramètres comme la fréquence des envois ou l'adéquation entre le contenu de l'email et les attentes réelles du destinataire,

Chaque cible doit avoir un quota de pression qui est incrémenté à chaque email, et lorsque celui ci est atteint, il ne faut plus lui en envoyer, le temps que la pression marketing retombe. Si vous dépassez la zone rouge acceptable par votre destinataire, la réaction sera sans appel : désabonnement ou déclaration en spam.

Les caractéristiques d'une bonne solution d'emailing

Pour une bonne solution Emailing, voici entre autre ce qu'il vous faut pouvoir travailler :

 

La personnalisation du contenu, y compris de l'objet du message

Un contenu personnalisé aide beaucoup à ce que l'email soit ouvert et lu.

Aujourd'hui la majeure partie des programmes proposent cette possibilité.

 

Le tracking

Savoir ce qui se passe de l'autre coté du miroir, une fois que l'email est envoyé.

Travailler sans tracking, c'est ne pas savoir différencier ce qui fonctionne bien de ce qu'il faut améliorer, et c'est continuer à envoyer des emails à des personnes qui ne les ouvrent jamais d'où un plus grand risque de passer pour un spammeur.

 

Parmi ce que l'on peut tracker :

- Les NPAI (ceux dont l'adresse email est erronée ou en erreur temporaire) Il faut soit les mettre à jour, soit les radier de la liste.

- Les personnes qui ont bien reçu l'email : Permet de calculer le taux de réception de l'email. Ils représentent les emails valides

- Les personnes qui ont ouvert l'email : Ce sont les personnes qui ont accordé assez d'intérêt à votre objet ou votre expéditeur pour ouvrir le mail.

- Les personnes qui ont cliqué sur un des liens dans l'email : Ils représentent les emails actifs. Il est crucial de pouvoir les identifier pour des campagnes plus poussées futures. Si je sais que Mr A a cliqué sur mon lien promotionnel n°1, il y a de fortes chances qu'il soit également intéressé par les autres promotions sur ce type de produits. Il pourra ainsi faire l'objet d'une campagne d'email plus focalisée sur ce type de produits.

 

L'enrichissement comportemental : Par la connaissance des différents intérêts de vos cibles, vous allez pouvoir leur proposer le contenu le plus approprié à leurs besoins.

 

La création de contenu conditionnel : Selon les éléments contenus dans la base ou selon les informations comportementales, il est possible d'adapter le contenu de l'email. Par exemple, l'image choisie pour illustrer un article peut être différente selon que le destinataire est un homme ou une femme. En allant un peu plus loin, il est possible de créer un squelette de newsletter dont le contenu s'adapte en fonction des intérêts listés par les abonnés.

 

La scénarisation des campagnes : Représente la possibilité de faire s'adapter la campagne en fonction des différents événements, un peu comme nous le ferions pour un client dans le monde réel. Imaginons que vous réalisiez une offre spéciale pour l'un de vos clients, avec une validité jusqu'à la fin du mois. Si vous n'avez pas de nouvelles, quelques jours avant la fin du délai, vous reprenez contact afin de lui remémorer votre offre. Vous pouvez faire automatiquement de même avec l'emailing. Bien entendu, il faut savoir le faire intelligemment, et plutôt aux personnes qui ont déjà manifesté leur intérêt ne fusse que par l'ouverture de votre email.

 

Le calcul du retour sur investissement : Si vous utilisez un site marchand, il faut que celui ci puisse intégrer la provenance des visiteurs et faire la distinction entre les visiteurs qui viennent des moteurs de recherche par exemple, de ceux qui proviennent de vos campagnes emailing. Ainsi vous serez à même de pouvoir calculer exactement quel CA a été généré par votre campagne et de fait, en corrélant avec les coûts de celle ci, pouvoir calculer votre retour sur investissement.

 

L'acheminement des emails par serveur blanc : Ces serveurs de mail sont capables de monter "patte blanche" auprès des fournisseurs d'accès et des hébergeurs. Par le biais d'accords spécifiques, les emails qui sont émis depuis ces plates formes ne sont pas sujets au blacklisting. Ainsi vous pouvez lancer vos campagnes sans craindre pour le futur de votre nom de domaine.